Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

[Officiel] - An Braz - le hussard des mots

"Evoquant dans ses poèmes des thèmes aussi divers que les problèmes de société, le quotidien, l'amour... ; de coup de gueules en coups de coeur, An Braz laisse filer sa poésie sur les rives du Styx et ailleurs..." Cyr

Where Are You Hidden ?

Once I was waiting, waiting about nothing,
Suddenly, a flowered dream invaded my brain,
So strong it was, it petrified all my things
And I wrote in this poem my new aim :
 
Cupidon, rentrant d'une soirée trop alcoolisée,
Décochait des poignées de flèches à tout va,
L'une d'elles ricocha sur une brise égarée
Et ce ne fut qu'en me croisant qu'elle s'arrêta,
Venant se ficher à un endroit que je ne puis nommer
Et me voilà gazouillant sur les cimes des toits...
 
Une tuile, sans doute, alors était déchaussée,
Et arborant un stupide sourire innocent
Je dévalais la pente que ses soeurs formaient,
Me rapprochant inexorablement du vide m'attendant ;
Mais c'était sans compter une miss, une fée,
Une illusion bien réelle et aux galbes enivrants...
 
Where were you when I was dreaming the future,
When I was dreaming about you, dreaming us ?
Did you ever met the one of your dreams,
The one of your life, was he looking like me ?
 
My child, tell me the girl I will love forever,
Please, tell me the mother that will be yours,
Tell me the name of the queen of my realm,
Tell me were find the beginning of my new family.
 
Me réceptionna-t-elle ou bien sa beauté
Me fit oublier spontanément toute douleur,
Toujours est-il que l'un à l'autre accrochés,
De ces moments où n'ont plus court les heures,
Nous plongions dans une intense intimité
Et se droguaient de passion nos deux coeurs...
 
Surfant sur la vague des plaisirs partagés,
Enquillant les rues au gré de notre vagabondage,
Chevauchant comme un seul les pièges dressés,
Moi suspendu à ses hanches, le destin pour attelage,
La vie venait de commencer pour durer l'éternité
Et nous errions avec notre amour pour seul bagage...
 
Actually, this poem was a pure fiction
But I know this girl is existing somewhere,
Now I activate the engaging into action
And by the help of Saturn I will found her.

 

© An Braz

En savoir plus

Au Coeur De Mon Ame

(Leçon de vie.)
 
Aphrodite, combien de cœurs déchirés, perdus ?
Ô, les amours déçues, les amours déchues ;
Saturne, combien de cœurs oubliés, pendus ?
Des issues non voulues, nos rêves révolus.
 
Un cœur qui bat, gonflant une haletante poitrine ;
Un cœur qui bat, gonflant un rameau intime ;
Mais ce cœur qui frappe, pendule d’une horloge maligne,
Mais ce cœur décompte l’arrivée de l’heure ultime.
 
Peu importe tout ce qu’il aura battu en pensant à demain,
Peu importe tout ce qu’il aura battu sur des chagrins,
Et tout autant ses battements perdus sur les chemins :
Pour finir en pourriture, tous ces battements vains.
 
Qu’il soit dessiné sur une feuille ou découpé en vitrail,
Ou caché, protégé, en plein cœur de votre poitrail,
Il finira oublié dans un cimetière, un grenier, une muraille ;
Alors je vis sans me soucier ! Et sans regarder, traverse les rails…

 

© An Braz

En savoir plus