Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

[Officiel] - An Braz - le hussard des mots

"Evoquant dans ses poèmes des thèmes aussi divers que les problèmes de société, le quotidien, l'amour... ; de coup de gueules en coups de coeur, An Braz laisse filer sa poésie sur les rives du Styx et ailleurs..." Cyr

Je Te Connais Par-Coeur

Un message posté sur le souffle d’un vent

S’envole à ma portée m’insuffler tes mots avenants :

Sentiments dévoilés tout comme ta pudeur

Et puis ton corps olé à mon regard protecteur…

 

Mes bras qui enlacent ce corps frissonnant,

Aux lignes de grâce et au teint alléchant :

Une viennoiserie italienne à la chair fondante,

J’en caresse vers l’aine tes lèvres enivrantes…

 

Tes lèvres moites qui viennent se réfugier

Sur ma bouche coite tout à toi léguée :

Un astral instant le Temps n’a plus cours

Nos cœurs s’emballant vers un céleste détour…

 

Ton cœur enchainé que moi seul déracine,

Il est là bien caché derrière cette poitrine :

J’en connais le mot de passe et bien plus encore,

De ces choses qui surpassent tous les autres trésors...

 

© An Braz

 

http://abz.progp.net/logos/depot_abz_2010-09-23.gif

En savoir plus

Pépé

Il y a des temps que tu es parti,

Parti vers ce monde de l’oubli.

Mais tu te rappelles ce soir

Au tout devant de ma mémoire

Et au cœur de ces larmes perdues ;

Pépé, où es-tu ? Pépé, où es-tu ?

 

On se parlait peu, se chamaillait

Parfois, pour se dire que l’on s’aimait

Et dans le silence d’un regard

Echangé, tout était dit sans retard,

Tout était dit et bien plus encore ;

Pépé, à la vie. Pépé, à la mort.

 

Tu n’es plus là et j’erre depuis

Dans les rues désertes de mon ennui

A repeindre noir sur gris sans pitié

Mes souvenirs jusqu’à les oublier,

Sauf ceux de toi qu’en mon cœur je planque,

Pépé, tu me manques ! Pépé, tu me manques !

 

Les jours passent inlassablement,

Emportés par les sables du Temps,

Sables mouvants, et j’attends, j’attends,

J’attends de te rejoindre simplement,

Que la Mort me prenne en son convoi ;

Pépé, attends-moi. Pépé, attends-moi...

 

© An Braz

En savoir plus