Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

[Officiel] - An Braz - le hussard des mots

"Evoquant dans ses poèmes des thèmes aussi divers que les problèmes de société, le quotidien, l'amour... ; de coup de gueules en coups de coeur, An Braz laisse filer sa poésie sur les rives du Styx et ailleurs..." Cyr

Egoïsme Larmoyant

Les larmes versées pour une personne disparue (décédée) sont le trop-plein de votre égoïsme qui déborde, privé d'une de ses jouissances...

En savoir plus

Chant Poétique

La poésie est une chanson dont le lecteur compose la musique...

En savoir plus

L'Emoi Schizophrène

De par l'émoi, suis-je un schizophrène ?

En savoir plus

Une Belle Aventure...

 

ou "La Tranchée"

 

14-18 01

 

Ils nous avaient promis une campagne aux allures de vacances

Ils nous avaient promis une promenade, une belle aventure,

Ils nous avaient promis une campagne qui fleurerait bon l'été,

Ils nous avaient promis bière et histoires à raconter,

Ils nous avaient promis, mais ils nous avaient menti.

 

 14-18 02

 

Une aventure, tu parles ! A vivre comme des forçats

Dans ces tranchées de combat de six pieds profondes :

Les vêtements couverts de boue et les cheveux de poux,

A chiquer le tabac pour tromper la faim ;

A chercher le combat pour trouver la fin.

 

14-18 03

 

 Dans la campagne, dans les champs, nous semions des obus

Et les corps de nos camarades pour fermenter la terre,

Les sillons que nous creusions ? C'étaient des tranchées ;

Nous logions là, dans nos futiles quartiers,

Nous logions las, dans nos futurs charniers.

 

14-18 04

 

La seule fleuraison que nous avons vue a été les maladies ;

Les parfums, ceux de la poudre, des gaz et de la mort,

Des corps à demi putréfiés de nos frères morts.

Et les gémissements ininterrompus d'amputés laissés au front

Et les vomissements à la vue d'écervelés blessés au front...

 

14-18 05 

 

D'une promenade nous avons vécu une marche forcée,

Les généraux sur leurs chevaux, le barda sur nos dos ;

Les bottes usées, ou les pieds nus, il fallait avancer !

A aller droit vers l'inconnu occupant la Somme perdue ;

A aller droit vers l'inconnu, nous nous sommes perdus.

 

14-18 06

 

Ils nous avaient promis bière et histoires à raconter,

Pour seules bières nous avons eu des cercueils

Et pour histoires, les cauchemars de mes nuits ;

Ils nous avaient promis, mais ils nous avaient menti :

J'ai perdu bien des amis et le plaisir de la vie.

 

14-18 07

 

© An Braz

 

http://abz.progp.net/logos/depot_abz_2012-06-25.gif

En savoir plus