Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Officiel] - An Braz - le hussard des mots

"Evoquant dans ses poèmes des thèmes aussi divers que les problèmes de société, le quotidien, l'amour... ; de coup de gueules en coups de coeur, An Braz laisse filer sa poésie sur les rives du Styx et ailleurs..." Cyr

L'Oiseau Bleu De Ma Mémoire

Un oiseau bleu sur mon perchoir
Pour la première fois,
Ton regard bleu dans ma mémoire
Et juste toi.

Les jours d’automne m’appellent sous les
Echos du vent,
Mais mon regard errant s’est voilé
Et te rêve tant,
Mes yeux se sont fais ermites soudain
Et t’attendent en vain.

Un oiseau bleu sur mon perchoir
Pour la première fois,
Cet oiseau bleu de ma mémoire
Libérée de toi.

Le vent d’automne m’emporte sur son aile
Douceur de coton,
Et me fait oublier combien tu étais belle
De la tête au talon,
La forêt de ma solitude efface de ses senteurs
Le goût de ton cœur.

Un oiseau bleu sur mon perchoir
Pour la première fois,
Un brouillard bleu d’où un chat noir
Décida pour moi.

 

© An Braz

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

An_Braz

Hussard des mots, jonglant entre poésie, pensées, pamphlets & calembours...

Commenter cet article

Souef Hosni 26/08/2012 14:34


Texte émouvant au rythme doux et nostalgique. Tout est bleu, une
fraicheur de douceur automnale. A relire et partager encore. Bravo

Poète mystique 25/06/2012 19:26


c'est très joli, j'aime beaucoup!

Anne 04/01/2012 02:01


Tout en bleu et noir, comme l'ombre du ciel. C'est beau,
bravo !

Marina 04/01/2012 02:00


Une onde de douceur automnale... Des senteurs boisées au
parfum de l'amour envolé... J'aime! Merci à Jef pour le partage!

pierre-jean BARANGER 04/01/2012 02:00


je trouve en ce texte la nostalgie d'un matin d'automne,
mouillé de rosée... Se perdre au milieu des bois noirs, s'enivrer de senteurs sauvages pour oublier... Bravo, il ne manque que la musique et se serait une chanson magnifique, du moins je
crois...Pour cela, je laisse l'interrogation aux mains des plus qualifiés que moi...;o) merci.